Relieuse thermique ou spirale : laquelle privilégier ?

Après reliure

Pour qu’un dossier professionnel soit présentable, il vaut mieux procéder à une reliure. D’une part, cela évite que certaines pages soient perdues au bureau. Et d’autre part, il est plus facile de le lire à la manière d’un livre. Actuellement, on peut voir plusieurs sortes de relieuses à savoir le modèle à spirale et le modèle thermique. Et nous allons maintenant voir quelle relieuse est la plus pratique.

Relieuse spirale

La relieuse spirale

C’est la méthode de reliure la plus classique dans les entreprises. Elle consiste à assembler toutes les pages du dossier. Et puis à utiliser un perforelieur pour faire une rangée de trous sur le bord. Ensuite, on insère une spirale à travers le perçage pour assembler tout le dossier.

Il existe de nombreux types de spirales, elles peuvent être métalliques ou plastiques.

Par ailleurs, la taille du modèle à utiliser dépend également du nombre de pages qui composent le dossier. Pour environ 40 pages, on peut choisir des spirales de 6 à 8 mm de diamètre. Si l’on a l’intention de dépasser les 500 feuilles, on doit s’équiper d’un modèle de diamètre d’au moins 50 mm.

Les avantages de la relieuse spirale

Tout d’abord, on peut dire qu’une reliure à spirale est rapide à réaliser, quel que soit le nombre de pages. En effet, il suffit de rassembler toutes les pages du document. Ensuite, il faut les percer et insérer la spirale. Et le tour est joué !

De plus, l’assemblage de documents avec une relieuse spirale est également économique. Pourtant, elle est assez agréable à regarder et le dossier assemblé a un aspect vraiment professionnel. Et ce, surtout quand elle a été faite avec une spirale métallique. On peut rajouter que la spirale métallique est durable dans le temps et qu’elle est adaptée pour un usage intensif.

Ses inconvénients

L’un des problèmes constatés avec la relieuse spirale est que la mise en page est assez restreinte. En effet, la ligne de perçage limite la taille de la marge des documents.

Par ailleurs, les spirales achetées ne correspondent pas toujours à certains documents. En effet, les spirales de petit diamètre ne peuvent pas contenir les documents avec un trop grand nombre de pages.

Relieuse thermique

La relieuse thermique

Certains documents professionnels peuvent être imprimés en version définitive puisqu’ils ne risquent plus d’être modifiés. On peut citer par exemple les comptes de résultat annuels ou encore des rapports d’expertise.

Les documents qui composent ces dossiers peuvent ainsi être rassemblés avec une reliure thermique. Ce procédé est également appelé thermoreliure. Cette dernière consiste à coller les feuilles du dossier dans une couverture thermique.

Fonctionnement de la thermoreliure

Pour commencer, on prend une chemise plastique précollée que l’on insère dans la relieuse thermique pendant une dizaine de secondes. Il faut choisir la bonne épaisseur pour la chemise pour s’assurer qu’elle peut relier toutes les pages du dossier. On peut estimer qu’un millimètre peut couvrir 10 feuilles de papier standard.

Ensuite, on prend toutes les feuilles de papier du dossier et on les aligne dans la chemise thermique. Après, on remet cette dernière dans le thermorelieur encore une dizaine de secondes.

Une fois cette opération terminée, on laisse le dossier refroidir une trentaine de secondes pour que les feuilles se collent correctement. Et le document est prêt !

Les avantages de la relieuse thermique

Un document préparé avec une relieuse thermique est très solide, il n’y a aucun risque que certaines feuilles se décollent. De plus, comme on peut le voir sur le site massicots.fr, la relieuse thermique donne une excellente présentation à toutes sortes de dossiers.

Ses inconvénients

Une relieuse thermique est très efficace, cependant elle est très coûteuse. En effet, il faut compter environ 3000 euros pour obtenir un bon modèle.

Par ailleurs, elle dépend de l’électricité. S’il y a des coupures de courant fréquentes, la relieuse thermique peut se détériorer rapidement.

On peut rajouter que la reliure thermique n’offre qu’une ouverture limitée aux documents contrairement à d’autres types de reliure.