Huiles essentielles pour bien dormir

huiles-essentielles-sommeil

Bien dormir et bénéficier d’un sommeil réparateur sont capitaux pour la santé, et pour le bien-être de façon générale. Grâce à leurs propriétés extraordinaires, les huiles essentielles sont un remède de choix dans le traitement de nombreux troubles et parmi eux, les troubles du sommeil.

Si vous souffrez de troubles de type insomnies (sommeil insuffisant, ou problème lors de l’endormissement), parasomnies (manifestations inhabituelles pendant le sommeil, hypersomnies (sommeil excessif), ou encore de troubles du rythme circadien, par exemple, sachez que certaines huiles essentielles peuvent vous aider à retrouver la voie vers un sommeil plus apaisé.

Leurs pouvoirs sont, en effet, puissants, et leurs propriétés à la fois relaxantes et apaisantes pourront incontestablement vous être bénéfiques.

Si vous faites partie des 30 % de Français qui souffrent du fait de ne pas réussir à dormir comme tout le monde, alors vous trouverez ici des remèdes 100 % naturels pour éviter d’avoir recours à des solutions médicamenteuses pour mieux dormir.

Huiles essentielles préconisées dans le traitement des troubles du sommeil

Les huiles essentielles sont des produits aux effets puissants. Avant d’y avoir recours, il est recommandé de prendre l’avis d’un professionnel de santé (médecin ou pharmacien) qui sera à même de vous prescrire le traitement le plus adapté à votre besoin.

Les huiles essentielles indiquées dans ce cas sont des huiles favorisant à la fois la relaxation, l’apaisement, mais aussi une meilleure respiration ainsi qu’un relâchement psychique et physique. Il s’agit de :

  • L’huile essentielle de Petit grain bigaradier, pour ses vertus calmantes, équilibrantes, sédatives, qui permettent surtout de combattre l’anxiété et les angoisses et dans le même temps les sommeils agités et les réveils nocturnes.
  • L’huile essentielle de Camomille noble, pour ses vertus apaisantes.
  • L’huile essentielle de Néroli – Fleur d’oranger, pour ses vertus qui permettent à la fois de combattre le stress et les insomnies, mais qui sont également anti-déprime, apaisantes et qui redonnent vitalité et confiance en soi à son utilisateur.
  • L’huile essentielle de basilic, a des vertus idéales pour mieux dormir. Il s’agit en effet d’une huile essentielle particulièrement efficace qui intervient dans le traitement des angoisses et des insomnies.
  • L’huile essentielle de Géranium, pour ses vertus équilibrantes, relaxantes, et apaisantes.
  • L’huile essentielle de Valériane, pour ses vertus  calmantes, capables de diminuer la tension, et qui favorisent le sommeil dans le même temps.
  • L’huile essentielle de camomille, pour ses vertus principalement apaisantes et calmantes, qui luttent contre la nervosité, le stress, et qui facilitent l’endormissement.
  • L’huile essentielle de Mandarine, pour ses vertus relaxantes aux effets sédatifs.
  • L’huile essentielle de Lavande fine, pour ses vertus qui rééquilibrent l’organisme, qui sont anti-dépressives, calmantes, et décontractantes musculaire.
  • L’huile essentielle de Marjolaine, pour ses vertus qui rééquilibrent l’organisme, qui apaisent l’irritabilité, et qui sont également antispasmodiques, sédatives, et préconisées en cas notamment d’anxiété et d’hypertension.
  • L’huile essentielle de Citron, pour ses vertus calmantes.
  • L’huile essentielle d’Orange, pour ses vertus qui rééquilibrent le système nerveux et régulent le système cardiaque ; mais qui sont également sédatives, et utilisées pour lutter contre l’insomnie et la dépression.
  • L’huile essentielle de Millepertuis, pour ses vertus calmantes qui apaisent la tension.
  • L’huile essentielle de sauge sclarée, pour ses vertus qui aident à retrouver son calme naturel et qui favorise l’endormissement. De part ses propriétés sédatives très fortes, elle n’est à utiliser que le soir au moment du coucher.

Comment utiliser ces huiles essentielles pour réussir à mieux dormir ?

Les huiles essentielles peuvent être utilisées de différentes façons : par inhalation, en vaporisation, en diffusion, mais également en massage, en dilution dans un bain, et en absorption orale.

* Attention, nous rappelons que les principes actifs des huiles essentielles sont très puissants, et qu’il faut les utiliser avec précaution en suivant les recommandations d’un professionnel de santé.

  • En huile de massage : mélangez 4 à 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix dans une huile végétale neutre (huile d’amande douce, huile de noyau d’abricot, ou dans du macérât de millepertuis, par exemple). Il est recommandé de se masser le plexus cœliaque quelques minutes avant le coucher. Si possible, faites vous masser également le dos, le ventre, les jambes, et les pieds à l’aide de cette huile bienfaitrice.
  • En diffusion : mettre entre 20 et 25 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur électrique (par ventilation, ultrasons et nébulisation) et activer la diffusion quelques minutes avant le coucher.
  • En brume d’oreiller : vaporisez à l’aide d’un flacon spécifique votre huile essentielle sur votre oreiller 1 à 2 fois avant le coucher.
  • En doudou : imbiber un tissu ou un doudou avec 10 gouttes d’huile essentielle. Placer ensuite le morceau de tissu sous la housse de votre oreiller ou votre doudou près de votre tête au moment du coucher.
  • Dans un bain : mélanger entre 5 et 10 gouttes d’huiles essentielles avec un solvant de type Solub-HE, ou dispersant pour huiles essentielles, base neutre, ou avec un verre de sels d’Epsom, avant de les diluer dans l’eau du bain. Il est conseillé de rester dans ce bain pendant 15 minutes puis de se coucher immédiatement après.

Voici quelques applications spécifiques des huiles essentielles citées plus haut :

  • L’huile essentielle de lavande peut être diluée dans une base neutre et ajoutée dans l’eau du bain. Elle peut aussi être diffusée dans l’air ambiant. En massage, il est recommandé de la diluer puis de l’appliquer au niveau des tempes pour favoriser l’endormissement. Enfin, n’hésitez pas à déposer quelques gouttes de cette huile essentielle sur votre oreiller ou sur un galet placé sur votre table de chevet.
  • L’huile essentielle de camomille est excellente en diffusion dans l’air de la chambre. Elle peut être combinée à de l’huile essentielle de Petit grain pour plus d’efficacité. Elle peut également être utilisée en application cutanée sous forme de massage. Dans ce cas, elle doit être diluée dans une base neutre et appliquée sur le plexus cœliaque ou le long de la colonne vertébrale.
  • L’huile essentielle de basilic est excellente en diffusion dans l’air de la chambre. Elle peut également être utilisée en application cutanée sous forme de massage. Dans ce cas, elle doit être diluée à 1 % (1 ml pour 100 ml) et être appliquée le long de la colonne vertébrale.
  • L’huile essentielle de marjolaine est idéale dans un bain.

L’aromathérapie, ou comment utiliser la synergie de plusieurs huiles essentielles pour réussir à mieux dormir

A présent, nous vous proposons quelques recettes d’aromathérapie pour mieux dormir. L’objectif ici est de combiner les effets de plusieurs huiles essentielles, afin d’en augmenter le pouvoir guérisseur.

Voici 4 mélanges à réaliser pour lutter efficacement contre l’insomnie :

Recette n°1 :  

  • 2.5 ml d’huile essentielle de Ravintsara
  • 2.5 ml d’huile essentielle de Mandarine
  • 50 ml de base neutre

Ce mélange est à appliquer le soir sur le plexus cœliaque et sur la plante des pieds.

Recette n°2 :  

  • 1 ml d’huile essentielle de Lédon du Groënland
  • 2 ml d’huile essentielle de Lavande vraie
  • 1 ml d’huile essentielle de Combawa
  • 3 ml d’huile essentielle de Ravintsara
  • 2 ml d’huile essentielle de Mandarine

Ce mélange est à appliquer le soir, une demi-heure avant le coucher à hauteur de 3 gouttes sur la face interne du poignet et sur le plexus cœliaque.

Recette n°3 :  

  • 2 ml d’huile essentielle de Petitgrain
  • 1,5 ml d’huile essentielle de Ravintsara
  • 5 ml d’huile essentielle de Rose musquée ou de transcutol
  • 0,5 ml d’huile essentielle de Lédon du Groënland
  • 0.5 ml d’huile essentielle de Verveine odorante

Ce mélange est à appliquer le soir, une demi-heure avant le coucher à hauteur de 5 gouttes sur le plexus cœliaque.

Recette n°4 :  

  • 5 ml d’huile essentielle de Ravintsara
  • 3 ml d’huile essentielle de Petitgrain
  • 2 ml d’huile essentielle de Lavande véritable

Ce mélange est à appliquer le soir sur le plexus cœliaque ou sur le long de la colonne vertébrale à raison de 8 à 10 gouttes maximum.

Problème de sommeil chez l’enfant, les huiles essentielles conseillées

Les huiles essentielles chez les enfants doivent être utilisées seulement après avis médical, surtout si l’enfant à moins de 6 ans.

On utilise généralement 3 à 4 gouttes maximum des huiles suivantes pour apaiser l’enfant et l’aider à mieux dormir ; il s’agit de :

  • L’huile essentielle de Petit grain bigaradier (Citrus aurantium )
  • L’huile essentielle de Néroli – Fleur d’oranger
  • L’huile essentielle de Mandarine(Citrus reticulata
  • L’huile essentielle de Lavande fine (Lavandula angustifolia)
  • L’huile essentielle d’Orange (Citrus sinensis)

Huiles essentielles, les contre-indications

La plupart des huiles essentielles sont fortement déconseillées et certaines sont même strictement interdites pendant la grossesse et l’allaitement.

Avant toute utilisation, il est préférable de réaliser un test d’allergie en plaçant une goutte d’huile essentielle dans le pli du coude. Si après 48 heures, aucune réaction allergique ne se manifeste, alors vous pourrez utiliser vos huiles essentielles en toute sécurité.

Certaines huiles sont également à proscrire en cas d’asthme ou d’épilepsie. Veillez à bien vous renseigner auprès de votre médecin, ou de votre pharmacien avant utilisation.

Laisser un commentaire