Comment le CRM permet-il d’améliorer le chiffre d’affaires de l’entreprise ?

crm-ventes

Pour une entreprise, l’amélioration des performances de ventes est l’une des principales préoccupations. Pour ce faire, l’utilisation d’un outil de gestion de la relation client est primordiale sur plusieurs plans : automatisation des tâches, fidélisation des clients, récolte de données. Un CRM a pour but de fournir une base d’exploitations solides afin de faire grimper le chiffre d’affaires d’une entreprise. Mais comment le CRM permet-il réellement de l’impacter de manière positive ? En quoi la présence d’un logiciel CRM est-elle indispensable ? Découvrons les réponses…

Le CRM : un outil de gestion incontournable

Le CRM est un outil de gestion qui centralise les informations de la clientèle et des prospects d’une entreprise. Cet outil ultra-performant cible prioritairement les clients et permet ainsi à l’entreprise d’améliorer son discours commercial pour augmenter ensuite ses ventes.

Concrètement, un CRM sert à   :

  • Récolter les données
  • Exploiter les données 

Grâce à la centralisation chronologique de toutes les données concernant les échanges commerciaux, il devient facile de cibler les prospects et les clients via un logiciel, de manière simple et efficace. Un CRM bien paramétré se transforme en une boîte à outils, capable d’automatiser les tâches des vendeurs, de générer des leads, d’entretenir la relation client/entreprise, d’analyser les comportements d’achat, d’envoyer des devis signés et d’affiner la stratégie d’une campagne marketing.  

Comment le CRM permet-il d’augmenter le chiffre d’affaires d’une entreprise ?

Compagnon idéal pour la gestion d’une société, le CRM booste les ventes de plusieurs manières. En voici les principales :

Le CRM pour améliorer le processus de vente

Le marché n’est jamais figé, il est en continuelle évolution tout comme les mœurs des clients et des prospects. C’est pourquoi un processus de vente immobile s’avère inefficace et contre-productif. Se tenir à jour des dernières tendances et faire le point sur la friction au cours de la vente permet ainsi d’éviter la stagnation.

En centralisant les données, un CRM analyse les ratios de conversion à chaque niveau. Ainsi, l’entreprise a accès aux indicateurs et aux axes d’amélioration pour peaufiner sa stratégie et se démarquer en se calquant au maximum à la dynamique du marché. Le mieux est de confier ses besoins à un prestataire spécialisé dans le domaine du CRM tel que Koban. Cette entreprise française a elle-même développé son CRM ultra-performant de A à Z.

Le CRM pour fidéliser les clients

Un logiciel CRM livre tout ce qu’il faut savoir sur le comportement des clients d’une entreprise. Le rapport des clients satisfaits est communiqué, ce qui permet à l’entreprise d’entretenir une relation pérenne avec eux, tout en renforçant les liens. Et un client fidélisé est celui qui procède au plus grand nombre d’achats de produits ou de services dans le temps.

En moyenne, une amélioration de 5% du taux de fidélisation entraîne une augmentation du CA d’environ 25 à 95%. Ces chiffres sont atteignables avec un CRM qui fidélise les clients, en programmant des relances, des demandes de feedback, l’envoi de mails…  

Le CRM pour segmenter les informations clients et prospects

Comme dit précédemment, un CRM récolte et synthétise au maximum les données rassemblées. Cela signifie qu’il note minutieusement l’intégralité du parcours d’un prospect et d’un client. L’entreprise peut alors exploiter les informations et les fragmenter par la suite pour les utiliser de manière optimale.

En effet, une fois les données segmentées, il devient possible de proposer des services et des produits de manière ciblée et personnalisée aux prospects. Ainsi, le lancement simple d’une campagne marketing, ciblé et automatisé, est réalisé via le logiciel CRM.

Selon le cabinet américain de stratégie McKinsey, les offres et contenus personnalisés permettent d’augmenter 5 à 8 fois le ROI par rapport à toutes les dépenses marketing.

Le CRM pour connaître la satisfaction client

A l’image de l’analyse de la satisfaction des clients, le CRM permet aussi d’identifier les clients insatisfaits. La mise en place d’un système de communication avec ces derniers est une stratégie qui renforce le CA d’une entreprise. En effet, 96% de ce type de clients partagent leur insatisfaction avec en moyenne 10 personnes de leur entourage. Ce qui signifie que 10 clients potentiels reçoivent une image négative de l’entreprise sans même avoir été approchés d’un point de vue commercial.

Contacter les clients moins satisfaits permet ainsi de connaître la cause de leur mécontentement et de prendre par la suite les mesures nécessaires afin de procéder à des améliorations.

Le CRM pour une meilleure cohésion entre équipes 

Le CRM est aussi un logiciel qui impacte le potentiel des salariés et la cohésion entre équipes. En entreprise, la relation client, le service rendu, la satisfaction et la stratégie de vente reposent en grande partie sur la cohésion des équipes et des salariés. Une bonne collaboration au sein d’une société équivaut à un processus de vente plus fluide et donc à un plus grand CA.  

Grâce à la collecte et le partage des informations relatives à la force de vente d’une entreprise, le CRM met à disposition des employés l’évolution des ventes, ce qui assure aux collaborateurs un suivi homogène des ventes et évite ainsi une confusion qui nuit à la crédibilité de la société. 

Laisser un commentaire