Surjeteuse ou machine à coudre : laquelle choisir ?

Surjeteuses

La couture est l’un des plus vieux travaux du monde, mais également l’un des plus compliqués. C’est pourquoi on a créé certaines machines. De cette manière, on obtient de meilleurs résultats, et dans un délai nettement plus court. La surjeteuse est l’un des appareils de couture les plus pratiques, mais il est souvent confondu avec la machine à coudre. Aujourd’hui, nous allons montrer leurs différences et voir laquelle est la plus utile.

machine à coudre

L’utilité de la machine à coudre

La machine à coudre est un accessoire bien connu des adeptes de la couture. Elle coud à l’aide de 2 fils. Il y a d’abord le fil de la bobine situé en haut de la machine. Et ensuite, il y a le fil de la canette sous la plaque de l’aiguille.

Elle s’occupe de coudre deux tissus entre eux et offre une grande variété de points de couture. En plus de coudre, la machine à coudre donne aussi la possibilité de retoucher ses vêtements.

C’est une machine très pratique pour les débutants en couture puisqu’elle est très facile à utiliser. De plus, elle peut traiter aussi bien le bord des tissus que le milieu. Il peut faire tous les types de points de couture, qu’ils soient simples ou décoratifs.

Par contre, la machine à coudre n’est pas adaptée pour coudre les tissus trop épais. Nous pouvons citer le cuir, le jersey ou encore le jean. Par ailleurs, le travail avec une machine à coudre est un peu plus lent qu’avec d’autres machines.

Les particularités de la surjeteuse

La surjeteuse et la machine à coudre ont de nombreux points communs. Ils peuvent être utilisés pour raccommoder de vieux tissus ou encore d’anciens habits. Cependant, la surjeteuse a de nombreuses spécificités.

Tout d’abord, elle dispose de plusieurs bobines de fil pour travailler plusieurs points de couture à la fois.

Ensuite, la surjeteuse permet de faire des boucles. Ce qui rend alors les tissus beaucoup plus élastiques.

De plus, elle dispose également d’un couteau raseur qui a pour rôle d’égaliser les bordures de tissus en coupant le surplus. Cela permet d’obtenir des finitions propres lorsque l’on fait un travail d’assemblage de tissus.

Surjeteuse

Les avantages de la surjeteuse

Les coutures en tissu peuvent être réalisées par une machine à coudre ou par une surjeteuse. Toutefois, le travail est nettement plus rapide avec une surjeteuse étant donné qu’elle est équipée de plusieurs fils.

Par ailleurs, comme elle peut traiter plusieurs points à la fois, la surjeteuse peut combiner plusieurs tissus différents.

La surjeteuse est un appareil vraiment très pratique pour les travaux difficiles comme la tapisserie. En effet, en l’utilisant sur des tissus épais, on peut obtenir des coutures plus solides. Il est aussi possible de concevoir des motifs pour décorer des couvertures ou même des rideaux. Vous pouvez retrouver les surjeteuses les moins chères ici.

En coupant les bords de tissus en excès, la surjeteuse fait un réajustement du travail de couture. On est alors sûr d’obtenir des travaux de finition impeccables en permanence. Cette qualité du travail sera toujours présente qu’il s’agisse de tissus fins ou de tissus épais.

Les limites de la surjeteuse

La surjeteuse a l’air d’être nettement plus intéressante qu’une machine à coudre classique. Toutefois, il existe certains points où elle montre ses limites. Pour commencer, la surjeteuse s’occupe exclusivement des bords de tissu. De ce fait, on ne peut pas l’utiliser pour coudre le milieu d’un tissu.

Ensuite, une surjeteuse est assez compliquée à utiliser au début. Il faut énormément de temps pour maîtriser son utilisation. Il faudra passer par de nombreux essais avant de trouver le bon réglage pour des finitions parfaites.

On peut rajouter que c’est une machine qui consomme beaucoup. Effectivement, comme elle utilise 4 bobines de fil à la fois, il faut préparer quelques réserves.

Enfin, le prix d’une surjeteuse est assez élevé. Cependant, c’est assez logique étant donné qu’il s’agit d’une machine qui peut faciliter la vie des couturières.