Les incontournables d’Argentine : le Top 10 des lieux à visiter durant le voyage

BySylvain

Les incontournables d’Argentine : le Top 10 des lieux à visiter durant le voyage

L’Argentine est l’une des destinations sud-américaines qui abritent le plus de lieux d’intérêts. Et même si le pays partage ses frontières avec des États à forts potentiels touristiques tels que le Chili, la Bolivie et le Brésil, la région reste une zone à privilégier lors d’un voyage de découverte. Les retours d’expériences de nombreux passionnés ont fait ressortir 10 sites qui méritent leur place dans la liste des incontournables d’Argentine.

La péninsule de Valdes

La péninsule de Valdès est une presqu’île d’Argentine située dans la province de Chubut. Elle est considérée comme étant une grande réserve naturelle. Le territoire s’étend du golfe de San Matías à celui de Nuevo sur une large surface. Sur les lieux, les bords de mer font partie des endroits recommandés par les professionnels du voyage sur https://www.prestige-voyages.com/argentine/. La côte atlantique a toujours été la zone préférée des manchots et des otaries. Les aventuriers y verront toute une colonie. À certaines périodes de l’année, on peut aussi observer les baleines depuis la plage.

Les chutes d’Iguazu

Il s’agit de l’un des sites touristiques du pays inscrit au patrimoine mondial. Les chutes d’Iguazu se trouvent dans la zone de la frontière entre l’Argentine et le Brésil. Et même si le terme « chute » est le plus utilisé dans le cas de ce genre de phénomène, les voyageurs découvriront sur les lieux qu’on devrait plutôt parler d’une multitude de cascades. On en compte plus de 270 et le plus haut se déverse sur une hauteur de 85 m. Le spectacle mérite bien quelques clichés pour ceux qui auront la chance de le voir durant leur séjour en Argentine.

Le cerro Fitz Roy

Cette partie du parcours plaira certainement aux mordus de randonnées pédestres. Fitz Roy est une montagne située à proximité du village d’El Chaltén. Le mont est à cheval entre le territoire argentin et celui de la Chili. Il culmine à plus de 3 400 mètres et surplombe le parc national Los Glaciares. Le circuit commencera dans la localité avoisinante et se terminera en haut des hautes formations rocheuses. Le lever du soleil offre une vue imprenable au sommet du cerro Fitz Roy.

Le lac Argentino

Ce fameux lac argentin se trouve en Patagonie argentine dans la province de Santa Cruz. Pour pouvoir atteindre ce site, les aventuriers passeront aussi par le parc national des Glaciers. L’étendue d’eau occupe une superficie de plus de 1 460 km². Ce qui offre un paysage époustouflant qui mérite bien le détour. L’emplacement qui permet de profiter totalement se situe dans la ville de El Calafate sur la rive sud. Les visites peuvent également s’effectuer en croisière à bord du somptueux Mar Patag. Une croisière glacière (excursion « Todo Glaciares ») est organisée fréquemment pour ceux qui souhaitent passer plus de temps.

La Terre de Feu

Par « Terre de Feu » on désigne l’archipel situé à l’extrême sud du pays. C’est surtout l’île principale qui a emprunté son nom à ce territoire puisque d’autres îlots, dont les îles Dawson et les Hoste, sont aussi présents dans la région bien qu’ils soient moins visités. Avec la Patagonie et les Andes, la Terre de Feu forme un site touristique exceptionnel qui fait la renommée des voyages sur mesure en Argentine. Les randonneurs pourront suivre les sentiers en bord de mer et observer le mode de vie des manchots tout en admirant la vue sur l’océan.

L’Esteros del Iberá

C’est en passant par la province de Corrientes que les aventuriers atteindront la zone naturelle d’Esteros del Iberá. Il s’agit d’un ensemble d’aires biologiques du Nord-est argentin. En explorant cet habitat naturel, les randonneurs constateront la diversité de la flore et de la faune locales. Le domaine est constitué spécifiquement de marécages géants. Une lagune entourée de petites îles flottantes est quand même visible dans la région. Les oiseaux et les reptiles sont les principaux occupants de la réserve. Tous ces attraits font de ce lieu un endroit idéal pour un séjour en Argentine sous le thème de l’écotourisme.

Le glacier Perito Moreno

Le circuit se poursuivra encore dans le parc national Los Glaciares à Santa Cruz. Le « Glaciar Perito Moreno » est l’un des glaciers les plus remarquables de la Patagonie argentine. Sur les lieux, la randonnée pédestre se fera en hauteur dans une espace de plus de 250 km². Les aventuriers apprécieront la vue sur les fronts glaciaires. Les vêlages, ces formations d’iceberg, complètent aussi le paysage et constituent un magnifique ensemble.

La Patagonie

C’est ce vaste domaine que les géographes appellent « Le Grand Sud » qui porte le nom de Patagonie. La zone s’étend sur toute la partie méridionale de l’Amérique du Sud. Celle incluse dans le territoire argentin est un site incontournable aux aventuriers qui séjournent dans le pays. Des villes montagnardes sont à découvrir sur les lieux. Celle de San Martin des Andes est, par exemple, une destination à intégrer dans le circuit si le parcours des voyageurs passe par la région enclavée dans Cordillère des Andes. Mais la plus intéressante sera certainement la localité de Villa La Angostura. Les randonneurs auront, en effet, l’occasion d’admirer le lac Nahuel Huapi et ses magnifiques paysages.

Buenos Aires

En plus de ses sites spécifiques, l’Argentine est aussi un pays reconnu pour ses villes pittoresques et ses agglomérations urbaines qui confirment que la civilisation s’est quand même établie dans cette région sud Américaine tant dominée par les parcs et les réserves naturels. La capitale sera à inclure dans le parcours de découverte. Buenos Aires est appréciée des voyageurs en raison de sa vie nocturne très animée et l’aspect artistique de l’architecture de ses bâtisses. La ville saura plaire à ses visiteurs à travers ses spectacles de tango et ses restaurants où l’on sert le rumsteak.

La Boca

Puisque les routards sillonneront la ville de Buenos Aires, ils peuvent profiter de l’occasion pour visiter le quartier de la Boca près du centre, à proximité du port. Les façades colorées des maisons et la beauté de la rue Caminito ajoutent une touche particulière à l’aspect déjà singulier de cette localité. Malgré le fait qu’elle soit considérée comme l’une des régions pauvres de la capitale, Boca est un musée à elle seule. Elle renferme, en effet, les vestiges de l’histoire qui lie l’Argentine à l’Italie.

About the Author

Sylvain administrator

Je partage sur ce site des réponses aux questions importantes ou recherches d'informations que je fais sur le web. Le but de regrouper les meilleures informations sur le sujet donné.

Leave a Reply